HARCÈLEMENT SEXUEL EN LIGNE, QUE FAIRE?

L’harcèlement sexuel se définit comme l’ensemble de gestes, d’attitudes et de paroles ayant une connotation sexuelle ayant pour objectif ou pour conséquence de dégrader la santé physique ou l’équilibre psychique de la personne visée.

Le développement des réseaux sociaux et des forums en ligne a contribué à créer une nouvelle forme de harcèlement : le harcèlement sur internet, aussi appelé cyber-harcèlement.

Si vous êtes une femme et que vous êtes active sur les réseaux sociaux,  vous en avez peut-être été victime. Messages inappropriés, propos sexistes, vidéos et images pornographiques envoyées en messages privées ou encore appel vidéo inopinée; voici en gros  le vécu de nombreuses femmes sur les réseaux sociaux.

Je n’osais pas en parler, jusqu’à ce qu’au cours d’un échange avec une amie blogueuse, on évoque ce sujet. Oui l’harcèlement sexuel est une réalité qui prend de l’ampleur.

Pour la petite histoire,  un soir aux environs de 23 heures, je reçois en message privé la photo d’ami Facebook nu avec son sexe en érection avec pour message « Bonne nuit ». J’ai été profondément choquée et je l’ai bloqué. Il avait aussi ce Monsieur qui n’arrêtait pas de m’envoyer des vidéos pornographiques. Je l’ai interpellé plusieurs fois. Cependant après chaque excuse qu’il me présentait, il continuait de plus belle. Je l’ai lui aussi retiré de ma liste d’amis.

Mais que faire lorsqu’on est victime harcèlement sexuel en ligne?

Si vous êtes victime d’harcèlement sexuel en ligne, deux options s’offrent à vous:

1-L’OPTION INFORMATIQUE: Sur les réseaux sociaux, on a le choix entre retirer la personnes de sa liste d’amis ou bloquer cette dernière. Lorsque vous retirez une personne de votre liste d’amis,  elle pourra voir votre profil mais elle ne pourra plus communiquer avec vous.  Si au contraire vous décidez de la bloquer, elle ne pourra ni voir votre profil ni communiquer avec vous.

2-L’OPTION JURIDIQUE: Il ne faudrait pas que l’on se leurre. Il existe bel et bien un cadre juridique de la répression des infraction en ligne. L’harcèlement sexuel en ligne est sanctionné. Il s’agit ici d’entamer une procédure juridique contre l’auteur de l’harcèlement. Dans ce cas, il va vous falloir faire des captures des messages, écrits et des vidéos de votre agresseur. Ces captures sont les preuves de votre agression. Avec ces captures vous pouvez introduire une procédure pénale contre ce dernier. L’auteur de l’infraction encourt un emprisonnement de de 1 à 3 ans de prison et une amende de 360 000 à  1 Million de francs CFA.( Article 356 du code pénal)

Cependant il faut préciser que l’harcèlement sexuel est constitué lorsqu’il y a une répétition des agissements. Un acte isolé ne peut être considéré comme un cas d’harcèlement sexuel.

A côté de l‘harcèlement sexuel en ligne , il y aussi le cybersexisme .

Le cybersexisme c’est

  • Être la cible d’insultes sur son corps ,  de rumeurs sur sa vie amoureuse sur les réseaux sociaux 
  • Recevoir des messages à caractère sexuel qui mettent mal à l’aise.
  • Des humiliations répétées par : la création de faux comptes, la diffusion de photos sans accords, de vidéos intimes, la publication de commentaires blessants et de menaces.

L’harcèlement sexuel en ligne et le cybersexisme sont des cyberviolences.

C’est deux cyberviolences font l’objet de répression.

Vous aimerez aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *