CLIMACKATHON 2018, UNE EDITION A LA HAUTEUR DES ATTENTES

La deuxième édition du climackathon s’est tenu les 27 et 28 Septembre 2018.

Pour sa deuxième édition, l’Agence Française de Développement (AFD), initiatrice de l’événement a placé la barre haute.

Comme l’an dernier, la première  journée du Climackathon a été  consacrée aux productions et contributions.  Les blogueurs, les journalistes, les acteurs du développement durable ne se sont pas fait prier pour donner leur opinion, leur témoignage et leur point de vue. Nous avons eu droit à d’excellentes contributions comme l’article de la bloggeuse  JOËLLE N’GUESSAN sur les cinq choses à savoir sur la couche d’ozone et le témoignage sur l’assainissement des caniveaux de KONAN RICHARD KOUASSI  . Vous pouvez retrouvez ces articles  ainsi que d’autres sur le site du Climackathon  (www.climackathon.org).

 

Quant aux panel et discussion, ils se sont tenus ce vendredi 28 Septembre à l’office 101 sis à Cocody.

La cérémonie a débuté à 15 heures par l’Allocution de Monsieur Emmanuel DEBROISE, Directeur AFD Abidjan, suivi d’une projection Reportage TF1  sur l’avancée de la mer à Lahou Kpanda.

 

Monsieur Emmanuel DEBROISE, Directeur AFD Abidjan

Monsieur Michel SEGUI, président de la Société coopérative des artisans pêcheurs Walê de Grand-Lahou et vice-président du cadre régional de concertation des organisations de la pêche de l’Afrique de
l’ouest, dans son intervention, n’a pas manqué de mettre en lumière les effets visibles des impacts du réchauffement climatique sur la côte d’Ivoire notamment dans le village de Lahou Kpanda.

Madame Caroline PIQUET, Chargée de mission AFD Abidjan, dans son intervention, a fait l’exposé des actions qui sont menées par l’AFD dans notre pays .

Ce sont en autres:

-la mise sur pied d’un programme d’assainissement de la ville d’Abidjan.

-L’octroi de financement aux entreprises dans le cadre du Contrat de Désendettement (C2D)

-La réhabilitation de trois barrages.

-L’ appui à la culture du coton et de l’anacarde.

-L’appui aux coopératives agricoles.

Le panel  avait pour thème: Quelle est la situation actuelle en Côte d’Ivoire ? Qui fait quoi pour contrer ou atténuer les effets du changement climatique ?  

Monsieur Marc DAUBREY,  Spécialiste Climat et Bas Carbone / INDC, en était le modérateur. Le panel était constitué de personnalités qui  exercent dans les domaines d’activité liés au climat ou qui mènent des actions en faveur du développement durable.

– Monsieur Jean-Paul LORNG, Directeur des Cultures Annuelles et Ressources Animales,
FIRCA (Fonds interprofessionnel pour la recherche et le conseil agricoles) : adaptation de
l’agriculture ivoirienne au changement climatique.

-Docteur DJE Kouakou Bernard, Chef du Département de la Climatologie et des
Applications Météorologiques à la SODEXAM (Société d’exploitation et de développement
aéroportuaire aéronautique météo) et Point Focal National du Groupe d’Experts
Intergouvernemental sur l’Evolution du Climat (GIEC)

– Monsieur Andy COSTA, Président ONG My Dream for Africa. .

-Madame De Laure NESMON Pie, Vice-Présidente Media For Change.

-Monsieur  KOUASSI Edouard, Assistant technique APFNP (Association des propriétaires de
forêts naturelles et plantations d’Afféry), promotrice de biocharbon à base de
résidus de maïs, riz et cacao

–  Monsieur VAUDRY Romuald, Représentant NITIDÆ, Chef du Projet REDD+ de la Mé).

En partant de leurs expériences, chacun des panélistes ont démontré comment ils luttent pour contrer et atténuer les effets du changement climatiques dans notre pays.

C’est aux alentours que le climacakathon 2018 a baissé ses rideaux.

Vivement la troisième édition pour encore éveiller les consciences à la préservation de notre environnement.

QUELQUES PHOTOS DE L’ÉVÉNEMENT

 

Vous aimerez aussi

Un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *