COMMÉMORATION DES CINQ DU C2D EN CÔTE D’IVOIRE

Sous la présidence de son Excellente Monsieur AMADOU GON COULIBALY, chef du Gouvernement ivoirien et en présence de Madame DELPHINE GENY-STEHANN, Secrétaire  d’Etat auprès du Ministre français de l’Economie et des finances  a eu lieu ce Jeudi 28 juin 2018; la commémoration des cinq du C2D, à la primature.

L’objectif général de cette journée  de célébration du C2D était de promouvoir l’impact des projets du C2D dans le développement socio-économique en Côte d’Ivoire.

La journée de célébration a débuté par une réunion restreinte du Comité d’Orientation et de Suivi du Contrat du Désendettement et de Développement (COS-C2D).

RÉUNION DU COS-C2D

Cette réunion avait pour objet de faire le bilan des cinq années de la mise en œuvre du C2D et préparer le lancement des activités du troisième C2D.

En marge de cette réunion, il a eu la signature de la convention d’affectation du PROJET D’ APPUI au DÉVELOPPEMENT ECONOMIQUE ET ECOLOGIE DES TERRITOIRES RURAUX EN CÔTE D’IVOIRE (ECOTER) sur le deuxième C2D, d’un montant de 23 Milliards de francs CFA. Ce projet vise à améliorer les conditions de vie des populations dans huit régions pilotes.

Etaient signataires  à cette convention,

La République de  Côte d’Ivoire :

  • Monsieur ADAMA KONE, Ministre de l’Economie et des finances ;
  • Monsieur MOUSSA SANAGO, Secrétaire d’Etat auprès du Premier Ministre chargé du Budget et du Portefeuille de l’Etat.

La République française :

  • Monsieur GILLES HUBERSON, Ambassadeur de France en Côte d’Ivoire ;
  • Monsieur BRUNO LECLERC, Directeur de l’Agence Française Développement(AFD) à Abidjan.

Quant à la cérémonie d’ouverture officielle, elle a débuté aux alentours de 10heures 30 minutes.

Le mot de bienvenue a été donné par le directeur de cabinet du premier Ministre, président du Comité Technique Bilatéral (CTB-C2D) suit de l’intervention des représentants des sociétés civiles ivoirienne et française. Pour Madame HELENE GNIONSALIE, représentante de la société civile ivoirienne, les actions du C2D sont visibles sur toute l’étendue du territoire mais beaucoup reste à faire. Elle a également noté la nécessité d’impliquer les populations et les autorités locales dans la mise en œuvre des projets du C2D. Quant à Monsieur JEAN JACQUES GUIGON, représentant la société civile française, il a souligné le fait que les infrastructures réalisées par le C2D doivent être livrées opérationnelles. Il n’a pas manqué de mentionner que le C2D doit être un outil de bonne gouvernance. Aussi est-Il est nécessaire de travailler à la cohésion sociale. Le C2D doit avoir un impact direct sur la population car dit-il et je cite : « Le C2D a trop souvent la couleur du goudron et l’odeur du béton. Un canal sans eau comme celui de Bouaké n’a aucune importance. »

Son Excellence Monsieur AMADOU GON COULIBALY,  le premier Ministre a dans son intervention précisé que le C2D est un outil e développement et un véritable accélérateur des projets du développement.

La cérémonie s’est poursuivie par une visite guidée de l’exposition photos sur les activités du C2D aux officiels.

VISITE GUIDÉE DE L’EXPOSITION PHOTOS

L’exposition photos a été ouverte au grand public de 12 heures 30 minutes à 18 heures.

Parallèlement, il s’est tenu une conférence débat sur le thème «  LE C2D ACCOMPAGNE LES REFORMES DES SECTEURS SOCIAUX EN CÔTE D’IVOIRE, EDUCATION ET SANTE ». Cette conférence qui s’est tenue l’après-midi avait pour modérateur le Ministre de l’Economie et des Finances et comme intervenants :

  • Le Ministre de l’Education Nationale, de l’Enseignement Technique et de la formation Professionnelle
  • Le Secrétaire d’Etat chargé de l’Enseignement Technique et de la Formation Professionnelle,
  • Le Ministre de l’Enseignement Technique Supérieur et de la Recherche Scientifique,

Le Ministre de la Santé et de l’Hygiène Publique.

« LE C2D, UN PARTENAIRE AU SERVICE DU DEVELOPPEMENT »

Vous aimerez aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *