TOILETTE INTIME, CE QU’IL FAUT FAIRE

La femme est un mystère. Et l’un  des plus grands mystères de la femme est son appareil génital. Voici comment préserver la santé de l’appareil génital féminin(le vagin).

Le vagin est naturellement acide. Il possède un pH de 3,5 à 4,5 permettant la multiplication des bactéries protectrices qui préviennent les démangeaisons, les mycoses et les infections.

Lorsque la femme lave cette partie du corps plusieurs fois par jour, le pH de von vagin peut s’élever à 8 et les bonnes bactéries diminuent, ce qui augmente vos risques d’infections.

Voici des astuces pour une bonne hygiène intime.

1 – PORTER DES SOUS VÊTEMENTS EN COTON.

Pour un sexe en bonne santé, privilégiez la qualité et non le côté esthétique de vos sous-vêtements, optez pour des culottes en coton et non en synthétique qui favorisent les démangeaisons et les infections.

Il est également conseillé de ne pas porter les pantalons serrés pendant une longue durée.
Cette mauvaise habitude cause des frottements et favorise la transpiration.

2 – SE LAVER RÉGULIÈREMENT AU MOINS UNE FOIS PAR JOUR.

Il est conseillé de se laver une à deux fois par jour maximum. Et il ne faut jamais laver l’intérieur du vagin car cela détruit la flore vaginale et augmente les risques d’infection.
Le vagin renferme des bonnes bactéries et a la capacité de se nettoyer tout seul. Les zones à nettoyer sont les lèvres, le clitoris et le vestibule.

3-NETTOYER LA ZONE ANALE

Le nettoyage de la zone anale et des fesses doit également être pris en considération. Toutefois, il faut d’abord commencer par le vagin et non par l’anus, sinon, les bactéries de la zone anale risquent de toucher la flore vaginale et de causer de sérieuses infections.

Si tu utilises du papier hygiénique, commences ton nettoyage du haut vers le bas, du devant vers l’arrière et non le contraire.

4 – NE PAS NEGLIGER LE PÉRINÉE

Le périnée est la zone située entre le vagin et l’anus. Lorsque cette zone est négligée, des bactéries peuvent s’accumuler et toucher à la fois l’anus et le vagin.

Cette partie est donc à nettoyer une fois par jour.

5 – ÉVITER LES SAVONS ET GELS LAVANTS

Il n’y a pas de recette miracle pour un sexe propre.

Le seul ingrédient à ne pas négliger est l’eau, celle-ci est largement suffisante pour protéger la flore vaginale et ne pas perturber son équilibre.

En effet, les savons neutralisent les bonnes bactéries et favorisent les démangeaisons et les infections. Il est donc conseillé de se laver à l’eau.

En principe, les solutions pour toilette intime sont récommandés en cas d’infection. Il est préférable d’avoir un avis médical avant toute utilisation de solution ou gel pour toilette intime.

6 – BIEN LAVER SES DESSOUS.

Outre le choix de sous-vêtements en coton, il est important de veiller à bien les nettoyer.

Il est conseillé de les laver soi-même avec du savon de Marseille.

Évites de les mettre dans le lave-linge car il n’élimine pas complètement les bactéries.

Séches tes dessous à la lumière du soleil. Car les dessous séchés dans un endroit humide, entraîne la prolifération des mauvaises bactéries.

Autres conseils…

• Durant tes règles, il est conseillé de changer de serviette hygiénique toutes les quatre heures.

•  Veilles toujours à avoir les mains propres avant de faire ta toilette intime.

• Sois douce et prudente avec ta partie intime, cette zone est fragile et toute blessure ou irritation peut causer une infection.

• Pour éviter les odeurs, nettoies la zone autour de ton clitoris avec du papier hygiénique après avoir uriné.

C’est tellement simple, n’est-ce pas? Suis bien ces conseils et tu préserveras ainsi  la santé de ta flore vaginale.

LE LEADER DE DEMAIN, C’EST TOI!

Vous aimerez aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *